LA GRAINE

jardins familiaux et collectifs de Frontignan la Peyrade

Derniers sujets
» le calendrier lunaire avril 2017
Dim 2 Avr - 12:13 par eve

» aujourd"hui 2 avril, pour éviter les poissons
Dim 2 Avr - 11:56 par eve

» La Graine (encore) dans Le Petit Journal
Mer 22 Fév - 17:36 par P.Aime

» Le printemps de la Graine dans le Petit Journal
Mer 8 Fév - 14:11 par P.Aime

» De nouveaux visiteurs au jardin
Lun 23 Jan - 13:05 par Gilbas34

» Histoire des jardins partagés
Mer 21 Déc - 13:47 par Gilbas34

» CR de l'AG sur Thau Info
Lun 28 Nov - 11:06 par P.Aime

» Article Petit Journal formation de samedi
Sam 26 Nov - 8:27 par lionel.hilth

» C" est la Sainte Catherine
Dim 20 Nov - 10:57 par eve

» j'en rêve encore
Mar 15 Nov - 8:32 par bluebelly


DOSSIERS

(rubrique en construction)

(BRF)
La permaculture
Le compagnonage
Calendrier des cultures
Les jardins secs

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Analyse du sol du terrain de la piscine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

forum jardins familiaux frontignan, analyse de la terre

Mathieu, adhérant en formation de maraîchage biologique a accepté de mettre à contribution ses connaissances pour nous aider à faire quelques tests sur notre sol. Nous nous sommes retrouvés ce samedi pour faire quelques essais. Petit compte rendu en images...

La texture du sol : le test de la bêche ou du boudin
On commence par faire un trou de 30 ou 40 cm de profondeur pour atteindre la couche qui n'a pas été travaillée récemment.
On remarque déjà à ce stade que la terre est plus compacte.



On prend ensuite une poignée de terre avec laquelle on forme une boule : le modelage est assez aisé et la boule garde sa cohésion quand on la fait tomber sur le sol : il s'agit d'une terre argileuse.



La formation d'un boudin permet d'évaluer la plasticité de la terre, il aurait peut être fallu l'humidifier un peu mais le boudin est faisable et assez fin : encore un argument pour la nature argileuse.



La terre ne salit pas les doigts : ce n'est pas une terre limoneuse.

Le taux de matière organique
La terre n'a pas une couleur très sombre qui aurait été le signe d'une richesse en matière organique. On n'a pas non plus croisé de vers de terre, à part un le matin en arrachant les racines...

La structure du sol
L'idée est de remplir le trou d'eau et d'observer le temps mis par l'eau pour disparaître. Dans notre cas, l'eau a semblé stagner assez longuement, signe d'un sol qui retient bien l'eau. C'est une bonne chose en été pour optimiser l'arrosage mais attention à l'asphyxie en hiver quand le sol est gorgé d'eau, il faudra drainer.



La réaction du sol
On verse dans un récipient contenant un peu de terre du vinaigre blanc. Dans notre cas cela a moussé abondamment : la terre n'est donc pas acide mais basique (on dit aussi parfois alcaline ou calcaire).



Observer la flore spontanée
Une autre possibilité pour reconnaître un sol est de reconnaître les plantes qui y poussent spontanément. Nos capacités de botanistes étaient limitées, mais ont été reconnus dans la parcelle voisine la carotte sauvage et peut-être une variété de solidage qui envahit tout... pas facile de conclure à partir de ces observations !



Conclusions
Notre sol est argilo-calcaire.
Il a l'avantage de bien retenir l'humidité et donc les minéraux utiles au développement des plantes.
Par contre, il s'engorge vite lors de fortes pluies et peut être dur quand il est sec et collant quand il est mouillé. Il est compact, ce qui empêche une bonne circulation de l'eau, de l'air et un enracinement profond. Il se réchauffe lentement au printemps.

La couche supérieure est cependant déjà assez aérée par les ronces et les coups de bêche des jardiniers !

Il est conseillé pour améliorer la structure du sol d'y apporter du compost qui va l'alléger. Le semis des engrais verts prend également tout son sens : les racines des céréales vont travailler le sol et améliorer le drainage et les légumineuses vont fixer l'azote de l'air et nous permettront d'enrichir le sol avec la matière produite.

Quelques liens
Voila quelques adresses où ces tests sont détaillés.
http://www.snhf.org/cultivez-vous/savoir-jardiner/337-identifier-le-sol-de-son-jardin.html
http://www.terrevivante.org/377-le-test-de-la-beche.htm

Eduardo.



Voir le profil de l'utilisateur
Au fait, nous avons aussi ramené de la terre qu'il fallait laisser reposer dans de l'eau 24h et voir comment ça se décomposait ...
Ben ça donne ... rien de spécial !!! : juste de la terre qui repose en bas du pot avec rien de plus fin ou plus épais (en tout cas visible à l'œil nu ...!? ) ....

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum