LA GRAINE

jardins familiaux et collectifs de Frontignan la Peyrade

Derniers sujets
» La Graine (encore) dans Le Petit Journal
Mer 22 Fév - 17:36 par P.Aime

» Le printemps de la Graine dans le Petit Journal
Mer 8 Fév - 14:11 par P.Aime

» De nouveaux visiteurs au jardin
Lun 23 Jan - 13:05 par Gilbas34

» Histoire des jardins partagés
Mer 21 Déc - 13:47 par Gilbas34

» CR de l'AG sur Thau Info
Lun 28 Nov - 11:06 par P.Aime

» Article Petit Journal formation de samedi
Sam 26 Nov - 8:27 par lionel.hilth

» C" est la Sainte Catherine
Dim 20 Nov - 10:57 par eve

» j'en rêve encore
Mar 15 Nov - 8:32 par bluebelly

» une bonne idée pour les plantations printanières
Ven 11 Nov - 16:17 par eve

» me revoilà, bonjour à tousles amis jardiniers
Ven 11 Nov - 16:11 par eve


DOSSIERS

(rubrique en construction)

(BRF)
La permaculture
Le compagnonage
Calendrier des cultures
Les jardins secs

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le jardin de Méréville, le jardin du problème.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour, Bonsoir,

J'interviens ici pour la première fois et sans nul doute la dernière.
J'écris ces quelques lignes pour annoncer ma lassitude, ma lassitude face à tous ces enfantillages se déroulant au jardin de Méréville.

Nous sommes présents sur le terrain de Méréville depuis sa naissance et nous sommes amoureux de la jardinerie ma mère Isabelle et moi, moi même étant biologiste de formation avec une orientation vers la botanique systématique et physiologique. Les végétaux n'ont aucuns secrets pour moi.

Je suis quelqu'un de très neutre qui a sus se taire face à toutes les attaques de bas étages que j'aurais entendus depuis nos débuts avec vous, mais aujourd'hui je suis épuisé, épuisé d'entendre les critiques faciles de personnes x ou y ayant dépassés la quarantaine voire la cinquantaine et ayant ainsi une maturité et une sagesse inférieur à la mienne, alors que je n'ais pourtant que 22 ans.

Notre jardin a son style bien à lui, riche d'une flore variée à 50 % sauvages et à 80 % comestibles voire ayant des subtilités médicinales. Il est vrai qu'il y a beaucoup de "fleurs"  vulgairement parlant.  Mais je rappel d'autant plus que la saison débute à peine et que les cultures de nos chères tomates et de nos chères légumineuses commencent à peine. Laissez nous le temps de préparer notre terrain et mêlez vous du votre entre ceux qui le délaissent  et ceux qui l'empoisonnent de diverses choses peu recommandables Wink Que vous trouviez que notre terrain est une friche est votre humble avis, d'un œil de botaniste, mon terrain est en (Très) bonne santé, la biodiversité est à son oeuvre et nous fesont venir un cortège de pollinisateurs de tout genre.  Si moi je donnerais le miens, d'avis, je blesserais beaucoup de monde car certains ont une parcelle mortifère où la vie est partit depuis bien longtemps et ne reviendra jamais aussi belle .

La dernière critique date de hier ou nous nous sommes fait critiquer nos nouvelles plantations de jeunes tomates, nous n'avons pas besoin de conseils, nous n'avons jamais eut de tomates malades comme beaucoup, et nos tomates son chaque années, productives et l'on répète le même schéma cette année.

Certains dans nos jardins oublient l'idée de base d'un jardin, c'est de cultiver des végétaux et non pas de faire de la politique (Pour ce sentir puissant alors qu'il n'en est rien, aux yeux de la loi, et vous en paraissez ridicules), et des problèmes débiles. Le vie est déjà pleine de problèmes que d'en rajouter dans nos jardins est pathétique.


Pour conclure, je vais citer Voltaire : "Il faut cultiver son propre jardin" (Candide) une phrase qui prend encore plus de sens dans ce contexte.
Moi j'appréciais et j’apprécie encore, le fait de venir me détendre dans mon jardin mais laissez moi tranquille si c'est pour nous en rajouter sur le dos. Et surtout laissez tranquille ma mère car il y en a assez, ça devient de l'harcèlement.

J'aimerais que cette année, cela ce passe bien, pour une fois, de notre cotés tout ira bien. Faites preuves de bon sens, de maturité, et pour résoudre un problème, merci de venir me voir en personne, plutôt que d'aller propager un venin de mal entente dans tout le jardin.

Bonne culture,
Bien Cordialement,

Emmanuel FERRER-MINGUEZ

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum