LA GRAINE

jardins familiaux et collectifs de Frontignan la Peyrade

Derniers sujets
» au sujet des "culs noirs"
Mer 27 Sep - 19:12 par eve

» info visiteurs
Jeu 24 Aoû - 12:41 par Gilbas34

» Débats et travaux d'été aux jardins sur le Forum citoyen
Lun 10 Juil - 13:44 par P.Aime

» le calendrier lunaire avril 2017
Dim 2 Avr - 12:13 par eve

» aujourd"hui 2 avril, pour éviter les poissons
Dim 2 Avr - 11:56 par eve

» La Graine (encore) dans Le Petit Journal
Mer 22 Fév - 17:36 par P.Aime

» Le printemps de la Graine dans le Petit Journal
Mer 8 Fév - 14:11 par P.Aime

» De nouveaux visiteurs au jardin
Lun 23 Jan - 13:05 par Gilbas34

» Histoire des jardins partagés
Mer 21 Déc - 13:47 par Gilbas34

» CR de l'AG sur Thau Info
Lun 28 Nov - 11:06 par P.Aime


DOSSIERS

(rubrique en construction)

(BRF)
La permaculture
Le compagnonage
Calendrier des cultures
Les jardins secs

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

J'ai reçu ma mise en demeure. Réjouissez-vous!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]



Ca y est, je viens de recevoir ma mise en demeure. Association La Graine Frontignan le 28/09/2013
Monsieur,

Nous venons par le présent Mail vous rappeler l'article 4 du règlement intérieur qui stipule que concernant votre parcelle numéro 26 du jardin de la Calade, vous ne pouvez ni la partager ni la rétrocéder à un tiers.
Vous êtes seul responsable vis à vis de l'association.
En conséquence nous vous demandons de clarifier votre situation, sachant que seuls les résidents de Frontignan peuvent être adhérents et que pour cultiver une parcelle, il faut être adhérent de l'association.
Merci de nous répondre rapidement.
Cordialement.
Le secrétariat.
Ca couvait depuis quelques temps. Eh oui, les courageux anonymes qui se cachent derrière « le secrétariat » et « lagraine34110@yahoo.fr » ont enfin franchi le pas. Pour stigmatiser l’un des membres fondateurs du jardin de la Calade qui a eu le grand défaut d’enfreindre le sacro saint règlement intérieur en acceptant de partager sa parcelle avec une autre personne. Une autre personne habitant Sète, oui. A force de parler avec les collègues jardiniers, ça s’est trouvé su, évidemment. Mais surtout c’est une Roumaine. Une Roumaine, voyons ! Une sacrée tare en France aujourd’hui, c’est bien connu. Les Roms empêchent la France de tourner en rond. La Roumaine de Sète gênait à la Calade, évidemment. En payant sa cotisation d’adhérente à l’AG 2012. Avec de l’argent français. Qui a été accepté. Et alors, maintenant, on la vire, avant l’AG ?
Cela tombe super bien car figurez-vous qu’elle va faire partie de ces 7 femmes sétoises qui vont lancer le même projet de jardins partagés à Sète. Avec le soutien inconditionnel du journal « Thau Info » et de son journaliste frontignanais, qui va tout faire pour que le projet prenne corps à Sète. Cela a bien pu se faire à la Calade, n’est-ce pas ? Des femmes et des sétoises ne feront pas plus mal.
Et puis Ligia, puisqu’il s’agit d’elle, faisait-elle partie de ceux qui en font entrer d’autres à reculons dans nos jardins ? Je ne crois pas. Elle a toujours participé aux travaux collectifs et autres échanges de graines et de plantes. On a commencé par lui dire que le pare-vent de la parcelle était « trop haut », alors que d’autres pare-vents étaient aussi hauts, sinon plus. Le courage déjà, de nos bureaucrates anonymes : pourquoi ne pas venir me le dire à moi ? Elle donnait des conseils puisqu’elle a ( elle aussi) la main verte. Vu sa position, son intérêt ne consistait surtout pas à semer la zizanie, la zizanie qui n’existe pas à la Calade,n’est-ce pas ?!!
Elle avait un tel esprit d’entraide que c’est pour cela que j’ai accepté qu’elle me donne un coup de main lorsque je me suis blessé l’an passé. Pour récompense elle a planté quelques pieds de tomates et partageait vraiment les récoltes avec moi.
Mais non, tout ceci est désormais caduc et non avenu. Il faut « cla-ri-fier ». Alors clarifions :
Dimanche 6 octobre, la Vélorution passe par les jardins pour dire que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Eh bien, comme je ne suis pas gentil, je ne pourrai pas en faire partie, pour la première fois depuis la première Vélorution. Comment croiser le regard de tous ces faux-culs qui tirent dans le dos de celui qui n’en a sans doute pas assez fait pour la promotion et la publicité de la vie des jardins, dans Midi Libre puis sur Thau Info, en faisant les panneaux et photos des stands divers où nous avons participé…( Michel, l’ancien regretté président vous dira-t-il le contraire ?).
Je clarifie encore : Ligia, la pestiférée, est invitée depuis ce soir jeudi 28 septembre, à ne plus se pointer au jardin. La honte m’étouffe mais il fallait lui signifier « LA » décision …de qui au fait ? Allez, des noms, la transparence ne devait-elle pas faire partie de vos mœurs et façons de faire ?
Enfin, je reste adhérent en règle et RESPONSABLE de la parcelle 26….jusqu’à la prochaine AG, pour laquelle je vais faire une campagne musclée pour que les courageux snippers du bureau actuel gardent leur bonne petite place de gentils administrateurs, bien sûr !
Si comme je le suppose, le statu-quo reste de fait grâce au vote de tous ceux qui courbent l’échine sous le joug de ces technocrates sans pitié, eh bien je rejoindrai par solidarité la pestiférée de la parcelle 26 et mes juges suprêmes ( qui bien sûr sont de sang pur ventrebleu !) pourront crier victoire et récupérer leur parcelle FRONTIGNANAISE. Et Midi Libre prendra sûrement le relais, pour parler des jardins, comme je l’ai fait jusqu’ici…
Je salue bien bas tous ceux qui relèvent de l’esprit pionnier du jardin de la Calade.
Les autres (lesquels au fait ?je les cherche toujours !)….n’ont plus droit à rien, c’est mon règlement intérieur à moi. Et je leur souhaite de n’avoir à gérer que de tels « problèmes » de règlement intérieur sur les 100 familles qui maintenant travaillent sur les 3 jardins.

Voir le profil de l'utilisateur

2 mon coup de gueule le Ven 27 Sep - 11:41

Honte à vous qui avez troqué l'esprit de l'Association !
A qui le prochain tour?

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir à tous. Je viens ce soir en rajouter une toute petite cuiller (à soupe, celle que les jardiniers vont préparer; bravo à eux). J'ai reçu cet après-midi un communiqué de presse en forme de petit rappel pour la Fête des Jardins, de vendredi à dimanche. Et je peux lire dans le texte de la mairie que (cette idée de jardins) a été portée par la volonté de construire collectivement des lieux de vie dédiés à la notion du partage. J'en suis fort aise. C'était effectivement l'idée force de départ. Et qu'est-ce que c'est devenu avec toutes ces "salades", qui ne poussent pas dans mon jardin, en tous cas? Surtout, si vous voyez le journaliste de Thau Info ce week-end, pardonnez-lui son petit sourire (qui ne sera qu'intérieur) la décence lui imposant la plus pure objectivité, que j'ai toujours réussi à conserver en ces 40 ans de travail dans la presse.

Voir le profil de l'utilisateur
Je suis très triste et en colère de lire (panne d'ordi qui explique le délai de ma réponse) que Pierre et Ligia sont menacés ainsi. Les personnes de bon coeur, intègres et engagés dans le projet la graine depuis le début comme Pierre Mamier, et d'autres auxquels je pense fort, qui se reconnaitront mais que je ne citerai pas, ayant les valeurs fondatrices de La Graine dans leur coeur ne méritent pas de se faire menacer parce qu'ils ont fait une action, à un moment ou à un autre, qui déplait et qui ne colle pas pile poil à ce fichu règlement qu'on aurait pas fait avec Monica si on avait su !!

Les valeurs de la graine, ce n'est pas d'appliquer à la lettre un règlement intérieur imaginé il y a 4 ans, inadapté à la situation d'aujourd'hui et aux changements intervenus depuis ou même avant qu'il ne naisse.
Les valeurs de la graine pour moi, l'une des fondatrices, c'est l'entraide et le partage mais ce n'est rien si ce n'est pas accompagné de suffisamment de tolérance, de souplesse, de coeur et de bonté pour rester juste. Au lieu de modifier un règlement, de mettre des exceptions, ceci comme le fait d'avoir accepté les 2 sétois du jardin, avait été fait et avait été discuté en CA et avait été VALIDE comme étant des exceptions à la règle. Et nous avions bien dit que à partir de là, nous partirions du principe que les adhérents devaient avoir un lieu de vie sur Frontignan pour une cohérence avec le côté écologique des jardins. Avec 3 exceptions à la règle, donc. Est ce que c'est grave ???
Alors pourquoi revenir sur cette histoire 4 ans après ????????????
Y a rien de mieux à faire !!??? J'ai plein d'idées moi de choses à faire plus intéressantes pour l'asso !!!

Faire vivre le jardin, organiser des fêtes pour que les gens retrouvent un esprit collectif, où chacun serait inviter à s'impliquer, pas qu'avec des mails, en allant discuter avec les uns et les autres, des réunions où on pourrait rediscuter ensemble du règlement et des problèmes qui se posent mais avec l'envie d'entendre ce que les gens ont à dire et de proposer des solutions qui conviendraient au plus grand nombre, comme l'histoire des brises vents, demander l'avis de tous et modifier le règlement int en fonction de l'avis de la majorité !!????????

Au lieu de vouloir réprimander tout ceux qui ont un brise vent de plus de je sais pas combien de cm de haut ! On s'en fiche de tout ça !!! c'est pas ça qui est important !!
Et au lieu de réprimander Pierre et Livia, qui a un moment a eu des problèmes de santé et a eu besoin d'aide et a pensé à quelqu'un dans le besoin avec la meilleure intention du monde ?!

Je suis d'accord d'appliquer un minimum de règles pour tous, sans faire de favoritisme, sans problème ; je suis d'accord pour aller parler aux gens directement avec bienveillance lorsqu'ils ne les appliquent pas et pour essayer de trouver une solution avec eux dans un premier temps.
Je suis surtout d'accord pour changer les règles quand elles sont pas cohérentes avec l'esprit de l'association ou avec la volonté du plus grand nombre !!!

Je propose d'en parler lors de l'AG ! de faire de grands votes et de grands débats sur les thèmes qui posent problèmes. En essayant d'être à l'écoute les uns des autres en sachant se laisser influencer si finalement on a tord après réflexion, et avoir dans son coeur les valeurs de l'asso...

"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux.." comme dirait St Exupéry.

Ce n'est que mon avis.

On pense à vous Pierre et Ligia.

Voir le profil de l'utilisateur
Fais attention, Nadège, si tu fais trop travailler ton cœur, il va exploser! Ce sont des choses qui ne se font plus voyons de "voir avec le cœur" !!!! Je continue de penser qu'au delà de mon petit cas personnel et de ma "faute", un grand débat avec vote doit vraiment avoir lieu lors de la prochaine AG et je suis alors prêt à en assumer les conséquences. Et si la présence (et l'action) de Ligia sont considérées comme néfastes ou nocives pour la vie du jardin de la Calade, eh bien tant pis, nous irons voir ailleurs et cela fera une parcelle de plus à prendre. C'est vrai que là-dedans le vouvoiement du "secrétariat", pour le "Monsieur" (que je ne suis pas finalement!) est un sacré changement de vision de la part de ceux qui nous supervisent. Oui, bien sûr qu'il y a bien d'autres choses à faire. Plus importantes, plus vitales et ça, si vous allez voir les "Frontignan en Transition" (réunion ce vendredi soir au Garrigou à la Peyrade) vous vous en apercevrez. Un dernier petit tuyau pour TOUS: la mairie ne veut pas prendre parti dans toutes ces histoires mais elle est au courant (pas par moi, rassurez-vous) et s'inquiète quand même de la tournure que ça prend. Mais figurez-vous que je fais tout pour les rassurer sur l'issue positive qui doit être donnée à cet "orage "passager comme il en existe dans la vie des couples!

Voir le profil de l'utilisateur
le réglement c est le réglement

Voir le profil de l'utilisateur
ericlouis34 a écrit:le réglement c est le réglement
ça tombe bien, il est stipulé dans le règlement que l'on peut se faire remplacer en cas de besoin...

Voir le profil de l'utilisateur
Merci Thierry!

Voir le profil de l'utilisateur
ma 1ère réaction, j'ai pensé qu'il fallait changer TOUT le bureau. D'ailleurs des personnes du bureau nous ont confirmé qu'ils en avaient marre et voulaient le quitter. L'esprit qui "gouverne "en ce moment n'est pas bon. Faire le chef n'a jamais été le but des pionniers et si je me souviens bien des forts moments de partage , je constate qu'i n'y a plus rien de commun. A part les anciens , les nouveaux , nous ne les connaissons pas vraiment. Parfois un bonjour par obligation. On ne va pas revenir sans cesse sur le passé, bien qu'il nous manque ce vécu... Pensons à l' élection qui va arriver et recréons l'Esprit humain qui a disparu. Ayons et reprenons confiance en nous tous et unissons nous Tous. Merci pour vos interventions Pierre Thierry et Nadège .
Eve

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum